Les dentistes et autres professionnels de la santé qui constituent leur entreprise en société trouvent qu’il est facile de réaliser des avantages fiscaux en réinvestissant de l’argent dans l’entreprise. Si vous établissez votre pratique dans le domaine dentaire, vous pourriez avoir plusieurs autres obligations et objectifs concurrents, tels que le remboursement de votre prêt étudiant (le plus tôt possible), l’achat d’une maison, la fondation d’une famille, etc., qui peuvent justifier de retarder la constitution. Chez le Groupe St-Georges, nous pouvons vous aider à considérer les avantages et les inconvénients de la constitution de votre pratique en société.

Si vous êtes dentiste, la constitution en société de votre cabinet comporte les avantages suivants :

  • Taux d’imposition inférieurs à ceux d’une entreprise individuelle
  • Possibilité d’exonération de l’impôt sur les gains en capital lorsque vous vendez le cabinet
  • Responsabilité personnelle réduite
  • Valeur accumulée dans l’entreprise

Une fois le processus de constitution complété, votre cabinet devient une entité juridique distincte propriétaire de votre cabinet dentaire. Vous devenez actionnaire, employé ou administrateur d’une société au lieu d’être le propriétaire d’une entreprise individuelle, et recevez une rémunération sous forme de salaire, de dividendes et de primes.

Constituez et différez jusqu’à 35 % sur les taxes

Êtes-vous prêt à économiser de l’argent sur vos impôts ? Alors vous devez garder à l’esprit que les gains d’efficacité fiscale sont facilités par la constitution (grâce aux reports fiscaux). Prenons l’exemple suivant.

Les sociétés dentaires et médicales sont imposées à environ 12 %1 du bénéfice net. Pour les entreprises gagnant plus de 500 000 $, le taux général d’imposition des sociétés grimpe à environ 30 %1. Une pratique dentaire non constituée en société qui gagne les mêmes revenus pourrait vous coûter beaucoup plus cher en impôts personnels, ce qui entraîne souvent des taux marginaux d’imposition de l’ordre de 50 % .

Si vous ne retirez que l’argent dont vous avez besoin pour couvrir vos dépenses et gardez le reste de l’argent dans l’entreprise, vous bénéficiez d’un avantage de report fiscal. En effet, plus vous conservez dans la société, plus vite vous pouvez faire fructifier votre patrimoine.

Protégez votre famille et vos biens en constituant votre cabinet en société

Lorsque vous constituez votre cabinet dentaire ou médical en société, vous n’êtes plus personnellement responsable des obligations et des dettes de la société. Chaque actionnaire de l’entreprise a une responsabilité limitée. La société est considérée comme une entité juridique distincte avec des responsabilités uniques. Cela peut vous protéger, vous et votre famille, contre les pertes financières en cas de problème dans l’entreprise.

Généralement, un créancier pourrait revendiquer des droits sur les actifs de la société sans avoir de droits sur les actifs des actionnaires individuels. Cependant, il s’agit d’une question compliquée qui nécessite l’expertise d’un conseiller en affaires.

Économisez plus de 200 000 $ lorsque vous vendez votre entreprise

Lorsque les dentistes et autres professionnels de la santé vendent leur cabinet, ils génèrent des gains en capital. Des ventes bien planifiées peuvent entraîner le recours à l’exonération cumulative des gains en capital (ECGC), ce qui réduit considérablement l’impôt dû lors de la vente. De plus, le produit de la vente de l’entreprise peut fournir des fonds de retraite ou vous permettre d’investir dans une autre entreprise.

L’ECGC est de 913 630 $ pour 2022. Seulement la moitié de ce que vous gagnez de la vente compte dans les gains en capital imposables. La limite de déduction est donc de 456 815 $. Si vous vendez votre cabinet pour 1 000 000 $, votre gain en capital imposable sera d’environ 500 000 $. Avec l’ECGC, vous pouvez déduire jusqu’à 456 815 $, ce qui laisse 43 185 $ de revenu imposable, comparativement à 500 000 $. Les économies d’impôt seraient d’environ 200 000 $.

Si les chiffres s’alignent : constituez dès aujourd’hui

Pour la plupart des dentistes et autres professionnels de la santé, nos conseillers en gestion stratégique de patrimoine recommandent généralement la constitution de la pratique en société comme l’une des premières stratégies de gestion de patrimoine. Cela ouvre la possibilité d’une planification fiscale très créative et efficace, et de l’utilisation de stratégies qui autrement ne seraient pas disponibles. Laissez-nous vous montrer comment la constitution de votre entreprise en société jette les bases d’une stratégie de sortie fiscalement avantageuse lorsque vous êtes prêt à prendre votre retraite.

Au Groupe St-Georges, nous adoptons une approche intégrée de la gestion de patrimoine en offrant des services tels que la planification financière, la planification fiscale, la planification d’assurance et plus encore. Nous prenons le temps d’apprendre à vous connaître et de comprendre vos objectifs et vos rêves afin de pouvoir vous fournir les stratégies qui vous conviennent. Demandez votre consultation gratuite de 30 minutes avec l’un de nos conseillers dès aujourd’hui.


1. Cela variera en fonction de votre province de résidence et de la taille de votre cabinet.